Icon

Comment éviter la dépendance au vidéo poker ?

Si vous êtes un parieur, il est important que vous ne deveniez pas comme l'une de ces nombreuses personnes accros au vidéo poker et dont les histoires d'addiction sont incroyablement tristes. Chaque jour, il y a toujours quelqu'un qui cherche un traitement en raison de sa dépendance au pari, que ce soit au blackjack, à la roulette, ou peut-être à quelque chose d'aussi basique que les machines à sous.

Un accès accru

De nos jours, grâce à l'étendue du champ d'action de l'Internet et à la multiplicité des appareils utilisés pour y accéder, les établissements de pari en ligne sont apparus massivement, et n'importe qui peut y accéder. Pour la grande majorité des joueurs, pouvoir profiter de ce passe-temps populaire, peu importe où ils se trouvent, est vraiment quelque chose de formidable. Cependant, pour certains, cela peut être le début d'un cauchemar.

Excité ou dépassé par les évènements ?

Gagner gros à n'importe quel jeu peut être incroyablement excitant. Certaines personnes utilisent ces fonds à bon escient et d'autres les réinvestissent dans un jeu qu'ils apprécient vraiment. Cependant, pour d'autres, ces grandes victoires sont le déclenchement d'un problème permanent et le début des histoires d'addiction au vidéo poker. Certains joueurs sont tellement excités à l'idée de gagner, qu'ils en viennent à dépenser l'argent qu'ils ne peuvent pas se permettre d'utiliser pour essayer d'obtenir le prochain gros jackpot. Une quinte flush royale paie énormément, mais cela peut ne plus se reproduire, même pas après 100 parties.

Il est très facile d'éviter ce problème : fixez un budget et tenez-vous-y à tout moment. Ne dépensez jamais plus que vous ne pouvez vous permettre de perdre, et ne dépensez jamais de l'argent que vous avez mis de côté pour une autre obligation financière. Mettez vos gains à la banque à la fin d'une session et ne les dépensez pas tout simplement parce qu'ils sont disponibles. Toutes ces astuces vous aideront au final à devenir un meilleur parieur et à éviter les problèmes d'addiction.